L'activation du javascript est fortement recommandée !

en travauxEnglish version not finished yet



Death subway from hell

DSFH, c'est l'histoire d'un métro possédé.


L'histoire

Et oui, possédé par le diable, rien que ça ! La métropole des Pissenlits n'a qu'à bien se tenir. Mais pourquoi faire ça ? Tout simplement parce que c'est un jeu de défoulement. On va pouvoir tuer des vieux, des gosses, détruire des voitures ou des abris de bus juste pour s'amuser. Qui ne serait pas tenté ?

Le joueur incarne Satan et contrôle donc ce fameux métro aérien. Il pourra parcourir la ville avant de faire dérailler le métro et plonger la ville dans le chaos. De la bonne physique couplée à des modèles low poly avec une palette de couleur à la Katamari.


La technique

Niveau technique, le moteur de jeu est Unity3D, également utilisé pour le projet en parallèle : Beast. La physique et le rendu sont intégrés à Unity. Le son est géré par un plugin FMOD via des dll externes. Le langage de programmation est du C#, bien que du javascript puisse également être utilisé.

La principale difficulté a été de créer la ville procéduralement. La ville est créée à partir de 13 tuiles hexagonales comportant des rues différents (rue droite, virage, patte d'oie ...). Le tout est attaché ensemble par les 6 patchs possibles. L'algorithme fonctionne très bien et peut créer des villes immenses. Cependant, le joueur ne pouvant pas reculer, il n'est pas nécessaire de créer des rues sur les côtés et c'est pourquoi la création de la ville est limitée.

Pour des raisons de temps et de gameplay, le jeu tel que présenté à la fin ne correspond pas tout à fait à ce que nous avions en tête au début. On ne joue que dans une rue droite. Il y a bien sûr plusieurs dispositions pour chaque tuile pour varier le plaisir mais les tuiles utilisées ont été limitées. On peut voir des rues adjacentes mais elles ont été murées sur la fin du projet.

Nouveau

Le jeu a été plus ou moins porté en webplayer. Le jeu initial gérant le son via une dll externe, le son ne fonctionne plus (ou a été partiellement implémenté). Ça se passe ici -> DSFH



Citation de : Eric Leguay, membre du jury

C'est visionnaire.

Le développement s'est fait en 3 mois à mi-temps avec une équipe de 6 personnes :